laureat

La Tente

Élise Sanner
/ École nationale supérieur d'art et de design de Nancy

La tente de voyage est l’inspiration du projet. Sa simplicité formelle et matérielle ont guidé l’unité d’habitation proposée. La toile intérieure et la toile extérieure se retrouvent ici reformulées. La première devient rigide
composée d’une ossature en bois et de panneaux d’osb, de laine de verre et d’un pare vapeur, tandis que la seconde est une bâche imperméable fixée à la structure par des colliers de serrage qui la recouvre pour
l’abriter et la protéger. Les panneaux à ossature bois sont standardisés, usinés puis acheminés et vissés sur place. À l’intérieur, l’espace s’organise autour d’un foyer central, épicentre de l’habitation, et d’un espace d’intimité composé de blocs nuit préfabriqués et constitué d’une boîte de rangement inférieure et d’une cachette pour enfants, adaptable en coin bureau. Le degré d’isolement est modulable grâce à un jeu de voile. Les blocs nuit peuvent par ailleurs communiquer entre eux.

Le projet La[T]Tente a été repéré par l’Office Métropolitain de l’Habitat du Grand Nancy. Un partenariat a été mis en place pour l’implantation de quelques modules de 1 personne sur des terrains en attente, et des étudiants y serons logés.
L’OHM mettra à disposition ses ressources, notamment son bureau d’études qui travaille actuellement sur la normalisation des habitats.
L’objectif est, au-delà du simple habitat, de mettre en place un véritable quartier montable et démontable, convivial et non stigmatisant.

Cliquer sur l'image pour visualiser le diaporama