Site 2 – Nantes – Boulevard Victor Hugo

Nantes-Bd-Victor-Hugo

La ville de Nantes réfléchit à l’intégration d’habitats temporaires au coeur de l’ile de Nantes pour permettre l’accès aux droits des publics en situation de pauvreté ou de grande précarité, en favorisant la mixité sociale, la proximité des services, et le maintien des modes de vie. Ces habitations temporaires auront pour ambition d’accueillir un public aux profils variés :

  • personnes subissant une perte soudaine de revenus (perte d’emploi, arrêt des indemnités pole-emploi…),
  • personnes subissant l’isolement soudain. (divorce, séparation…),
  • personnes isolées étant en situation d’entre-deux logements et/ou autres situations (fin de bail, mutation professionnelle…),
  • personnes nouvellement arrivées à Nantes ne trouvant pas de lieux d’accueils temporaires (demandeur d’asile…).

Adresse du site d’expérimentation

Le site pressenti à ce projet, se situe Boulevard Victor Hugo, à Nantes. Ce terrain peut être catégorisé comme « dent creuse » de par sa superficie de 170 m2 et sa forme en lanière, typique d’un héritage faubourien. Il présente en effet une faible largeur, donnant sur rue et d’environ 7 m, pour une profondeur de presque trois fois sa largeur. Afin de maintenir le cœur d’ilot, la profondeur constructible ne sera que de 18 m).

Descriptif du site

Le Boulevard Victor Hugo, est une artère rectiligne, qui relie la place de la République à la place Victor-Mangin, deux des places les plus importantes de l’île. Avec 1 km de longueur c’est l’une des voies publiques les plus longues de la ville.

Le terrain est situé dans un quartier dynamique, à proximité de toutes commodités.

L’objectif est également que ce site fasse l’objet d’une pleine intégration dans son environnement urbain, économique et social.

Projets à développer

Le projet consiste en la conception d’un habitat pouvant accueillir des personnes isolées et/ou des familles monoparentales.

L’objectif est de favoriser la création d’un lieu dit « sas de transition » offrant à ces personnes des conditions de vie dignes et décentes le temps de leur séjour.

La ville souhaite que ce site puisse avoir une vocation préventive et pédagogique, en permettant une insertion rapide dans un logement pour les familles ; via des dispositifs d’insertion tel que le DALO (contingentement préfectoral). L’entrée dans ce dispositif s’effectuerait sous couvert du respect d’un certain nombre de critères : recherche d’un emploi, demande de logement HLM et numéro d’identification… Ce dispositif pourrait être géré par le CCAS de la ville de Nantes. Pour offrir à ces personnes un tremplin et un soutien régulier, un accompagnement social et administratif serait assuré par une association de secteur habilitée.

Le projet devra prévoir 5 unités d’habitation en tout ainsi qu’un espace collectif. 3 d’entre elles permettront d’accueillir des familles de 4 à 5 personnes (2 à 3 enfants) et les deux autres seront conçues pour des personnes isolées en grande précarité ou en rupture de parcours de vie.